Thomas Bacheleder

Chief winemaker, Domaine Queylus

Thomas Bacheleder

Thomas Bachelder makes terroir-specific Pinot Noir and Chardonnay in Burgundy, Oregon, Chile and the Niagara Peninsula of Ontario. He is fascinated with the terroir of Burgundy, but also with the volcanic and sedimentary soils of Oregon, the cool possibilities of Coastal Chile, and limestone soils of the northeast USA and Canada, and the Niagara Bench in particular.

With their two young daughters in tow, Thomas and his wife Mary Delaney have unwittingly become wine gypsies, following their passion to produce terroir-revealing wines from these two most noble Burgundian grapes. Québécois by birth, (& the first ‘Bachelder’ born in Montréal), Thomas’ family hails from the dairy farming belt east of Montréal (l’Éstrie), where the Bachelder family owned two farms for as long as anyone can remember. Thomas’ life and career have been deeply influenced by this noble and ‘paysan’ heritage.

Initially an aspiring young wine journalist and home winemaker, just three years after his marriage, he ceded to his winemaking passion and went off with his young bride to study in Beaune, Bourgogne. There, the idea went, he would become a vigneron and learn to make Pinot Noir. Meanwhile, during his quest, he had an Epiphany in a Chassagne-Montrachet cellar that would make him a lifetime disciple of the noble Chardonnay grape, as well.

Life and work experience at Domaine de la Créa (Beaune); Domaine Marius Delarche (Pernand-Vergelesses/Aloxe-Corton); Ponzi Vineyards (Oregon); Château Génot-Boulanger (Meursault) all formed him. Subsequent start-ups in Oregon at Lemelson Vineyards (60 hectares, organic), and the Jordan Bench-based Burgundy/ Niagara joint-venture Le Clos Jordanne both enabled him to discover and honour precious new world terroirs, just as vital, just as fragile and just as important as their old-world counterpoints. As well, at LCJ for the first seven vintages, he was instrumental in obtaining the coveted ‘Écocert’ Organic certification for all four estate vineyards (56 hectares).

 Now, with their ‘Micro-Négoce’ Bachelder (the ‘3 Terroirs’ project making wine in Bourgogne, Oregon & Niagara), Mary & Thomas endeavour to put honest representations of these local terroirs into every small-lot bottling they make. Apart from Bachelder, Thomas is a consultant for several clients in Canada, in Chile (‘RST’ – Echeverria), and most notably in tandem with Domaine Queylus, (15 hectares, organic) where he has been on board since the very inception of the Domaine in 2010.

 


Maintenant connu pour avoir conçue le projet Micro-Négoce’ ‘Trois Terroirs’ qui fait que du Pinot Noir et Chardonnay en trois pays (Bourgogne, Oregon et Niagara)… Thomas Bachelder a quand-même eu un tout une carrière consacré aux cépages bourguignons depuis presque vingt ans déjà!

Thomas s’est fait un nom pour lui comme producteur de Chardonnay et Pinot Noir surtout bio, de classe mondiale, en Bourgogne, Oregon et Niagara, et, maintenant, au Chili!

La famille Bachelder vient de l’Estrie, proche de Montréal, ou elle avait deux fermes laitières depuis très longtemps. Même s’il était le premier Bachelder né en ville, son expérience régulière de la campagne et de la vie fermière allait profondément influencer et former la caractère de Thomas.

Le partenariat Delaney-Bachelder est forte depuis leur première rencontre en 1987 : Il s’est marié avec Mary Delaney (elle aussi québécoise) en 1989, et ils ont connus la Bourgogne et la Toscane en les traversant par vélo, par auto, et à pied, en découvrant leurs rêves – et eux-mêmes – en le faisant.

Que quelques années après leurs noces, il a retourné à Beaune pour étudier et devenir vigneron.

Avant de devenir vigneron, il a vinifié à la maison et, en plus, il écrivait sur le vin. Après ses années comme journaliste de la presse spécialisé de vin, il est devenu un peu blasé par le Chardonnay. Tout ça c’est bien changé en Bourgogne, ou il a compris en un moment éclair – dans une cave à Chassagne-Montrachet – qu’il était une fois et pour toujours en amour avec ce, le plus noble des cépages blancs!

Après avoir eu son diplôme en Bourgogne, Il ne voulait jamais quitter son Québec natale avec sa femme et leur petite famille pour devenir des nomades de vin, mais, il le fallait pour pouvoir travailler dans les grandes régions viticoles de Chardonnay et Pinot Noir.

Ses passages aux Domaine de la Créa, (Bligny-lès-Beaune) ; Domaine Marius Delarche, (Pernand-Vergelesses) ; Vignobles Ponzi (en Oregon) ; Château Génot-Boulanger, (à Meursault)l’ont formé, mais c’est à Lemelson Vineyards (Oregon, 60 ha en Bio) et Le Clos Jordanne (Niagara, 56 ha en Bio) que Thomas a compris qu’il fallait découvrir et honorer les terroirs du nouveau monde, aussi important – et fragiles – que leurs homologues du vieux monde. Au Clos Jordanne, il a été responsable des sept premières récoltes du vignoble. Grâce à lui, les quatre vignobles ont obtenu la certification biologique convoitée «Écocert» en 2005.

Mis à part Bachelder, Il travaille actuellement aussi comme consultant au Canada et Chile (RST), et en Ontario, il travaille notamment avec le Domaine Queylus (15 ha en Bio) depuis sa création en 2010.